Saint-Nectaire, station thermale et week-end SPA

Dans la verdure d’Auvergne, en offrant ses volcans, et situé à une quarantaine de kilomètres de Clermont-Ferrand, Saint-Nectaire jongle avec le tourisme et le bien-être.

En plus de ses monuments historiques, une gastronomie unique pour satisfaire toutes les papilles, ses sources thermales, Saint-Nectaire est aussi connue pour la Couze Chambon qui l’arrose sans parler du ruisseau du Fredet également nommé Courançon qui coule près de ses maisons. Ce dernier est détourné en 1907.

La plupart des sources thermales jouxtent le lit du Courançon. Les eaux sortant des sources sont variables, mais toutes sont troubles au contact de l’air et limpides et incolores à leur sortie de terre. Elles sont claires et jaunissent quand elles refroidissent. Les températures varient et si certaines sont salées, ferrugineuses, d’autres présentent des odeurs sulfureuses dues à la présence de bicarbonate de soude ou d’une couche épaisse d’acide carbonique.

Comme le village dispose d’un grand nombre de sources naturelles, les visiteurs peuvent s’attendre à quelques surprises comme le cas des sources piquantes. Les sources bouillonnent à degré variable grâce aux colonnes de gaz importantes qu’elles dégagent. Il est à noter cependant que les bulles sont moins intenses dans le verre.