Indonésie, séjour thalasso et week-end spa

"Tanah Air Kita", notre Terre et notre Eau, tel est le surnom que les Indonésiens ont donné à leur pays. Un territoire composé d'océans et de mers, et d'une kyrielle d'îles, d'îlots, de récifs et de volcans, immense guirlande tendue sur l'Equateur, aux confins de l'Asie et de l'Australie, des océans Indien et Pacifique. Environ 17000 îles s'égrènent d'ouest en est sur plus de 5000 km, et sur 2000 km du nord au sud : le plus grand archipel du monde. L'Indonésie mise bout à bout représente quatre fois la France. Mais elle est un puzzle éclaté, un kaléidoscope indescriptible de paysages, dont une partie reste encore à conquérir : plusieurs milliers de ces îles, sans noms, demeurent inhabitées, terra incognita envahies de forêts ou cernées de coraux, oubliées par le temps.

Le plus grand archipel du monde a une superficie totale de 1 919 317 km². Les îles principales ou les plus connues sont Sumatra, Java, Bali, Sulawesi (les anciennes Célèbes) et Bornéo (partie Kalimantan) ; un cinquième des îles seulement sont habitées. De façon générale, l'archipel est d'origine volcanique (plus de 100 volcans en activité) et présente de hauts reliefs pouvant atteindre 3800 m (Sumatra) et même 5000 m en Irian Jaya (la moitié occidentale de la Papouasie Nouvelle Guinée).

L'Indonésie est située au point de rencontre de trois plaques : la plaque australienne dérivant vers le nord, plaque pacifique glissant vers le sud-ouest et ces deux dernières se serrent sur la plaque continentale eurasienne.

L'Indonésie avec ses 500 volcans dont 128 demeurent actifs constitue la plus vaste zone volcanique du monde. Java, à elle seule compte 33 volcans dont 17 en activité. Sumatra compte 21 volcans, les petites îles de la Sonde possèdent quelques uns des plus connus comme les Monts Agung et Batur à Bali, le Rinjani à Lombok et le Kelimutu à Flores.

Certaines divinités sont associées aux volcans et leurs éruptions assurent la fertilisation du sol par un dépôt d'une épaisse couche de cendres riches en sels minéraux. Cet engrais hors pair est bénéfique aux cultures et permet ainsi dans certaines régions trois récoltes par an. Par ailleurs, l'Indonésie recèle de ressources minières grâce au magma en fusion véhiculant d'énormes gisements de minerais (cuivre, soufre et diamants). Les mouvements des plaques terrestres font également affleurer des métaux rares, comme l'uranium, le mercure, le tungstène, mais aussi l'or et l'argent.

  0 week-end et hôtel spa Indonésie