Par ucatan

 thalasso et érection

80 réponse(s)

Répondre au message

Répondre au message





Kiki78

Bjr je suis en cure thermale à ROCHEFORT Les 2 premiers jours de vue j?ai fait mes soins en maillot de bain Ensuite le 3 eme jour je me suis fait violence je me suis mis nu sous le peignoir Premier soins: jets Je tombe sur une jeune femme charmante J?entre et croyez moi à 65 ans cela m?a troublé de me mettre nue devant cette jeunette J?étais plus embarrassé qu?elle car elle n?a eu aucune réaction et le soins c bien terminé Hier c?est une beauté slave qui m?a reçue et masse mais j?étais en slip Seulement elle m?a dit que mon prochain soin serai massage des genoux et j?hésite à me mettre nu devant cette belle femme car peur d?une erection et aussi ejaculation Dois je tester en slip ou me montrer tel que dame nature m?a fais Il est vrai que nous avons tous peur de passer pour des pervers si nous bandons devant la masseuse Je vs dirai ce qu?il s?est passé


Benj

bonjour Lucette, votre expérience m?a plu. à quel endroit etes vous aide soignante par simple curiosité ^^ ?


Lucette

C?est par le plus grand des hasards que j?ai vu votre site. Je l?ai trouvé très intéressant et j?ai lu les postes qui y sont publiés. J?ai beaucoup apprécié les commentaires sur les bienfaits des massages et bien évidemment les interventions des kinés sur les réactions de leurs patients. J?aimerai, si cela est possible, dire quelques mots sur mon expérience personnelle, non pas en tant que kiné, mais en tant qu?aide soignante. Car là également, certaines choses peuvent se produire. J?effectue, dans le cadre de ma fonction, ce qu?il convient d?appeler l?assistance à la toilette, sauf que le terme assistance est mal approprié, puisque en réalité, je procède à la toilette complète y compris intime, indifféremment femme ou homme. Ce qui induit certaines réactions? La plupart de mes collègues rechignent à accepter la toilette homme, de crainte des manifestations possibles et c?est donc à moi que revient la presque totalité des soins à ces messieurs. Une très grande partie de mes patients sont des personnes assez âgées, handicapées ou accidentées mais toutes et tous ne sont pas forcément « invalide » du sexe et il arrive souvent qu?en arrivant à la toilette intime, une réaction se produise, aussi bien chez les dames que chez les messieurs. Chez ces derniers c?est bien entendu plus visible que chez les femmes. Un clitoris qui gonfle et se durcit est parfois tout juste visible et la brave dame pense que je ne vais pas forcément m?en apercevoir. Une verge en érection apporte, au contraire, chez le patient une certaine gêne. Celui-ci, en règle générale, ferme les yeux et détourne la tête, comme si par ce geste, il ignorait ce qui lui arrive. Si d?aventure une petite éjaculation se produisait, alors c?est la rougeur et l?excuse balbutiée, à laquelle je rassure en disant que cela peut arriver, que la nature est parfois imprévisible. Un seul cas a été différent avec un monsieur de soixante quinze ans. Un bras cassé et l?autre main blessée, il était dans l?incapacité de faire quoique ce soit. Son épouse, handicapée ne se déplaçait qu?à l?aide d?une canne même chez elle et ne pouvait donc pas l?aider. J?avais donc été sollicitée pour la toilette et l?habillage. Le premier jour, je l?emmenai dans la salle de bains, ôtai son pyjama et commençai la toilette. Lorsque je suis arrivée à son intimité, j?ai lavé son sexe comme j?en avais l?habitude, sans trop chercher midi à quatorze heures, comme on dit, d?autant qu?il avait un début d?érection. Mais tandis que je procédai, le monsieur commença à onduler du bassin, si bien que son érection est rapidement devenue totale et avant que je puisse terminer, il a éjaculé. Le visage rose, de plaisir j?imaginai, il a regardé vers la porte, sans doute pour voir si son épouse avait pu surprendre quelque chose. Je lui ai dit que je le trouvai un peu coquin, mais que pour cette fois je voulais bien que ça rester entre nous. Le second jour, même scénario, je le déshabille dans la salle de bains et je constate qu?il a déjà une évidente érection. Je souris intérieurement car j?imagine déjà ce qui va suivre. Et en effet, lorsque j?arrive à la toilette du sexe, le monsieur se met à onduler du bassin. Là je pose ma main sur son ventre et l?arrête en disant que je ne veux pas de son cinéma et que si ça doit venir, ce doit être naturel et non provoqué. Le monsieur rougit fortement, s?excuse à demi mot mais arrête effectivement ses mouvements. Je prends pitié et lui lave la verge en retroussant le prépuce pour bien laver en dessous, insistant assez sur l?extrémité du pénis pour provoquer l?éjaculation qui arrive assez rapidement. Comme la veille, il a un regard vers la porte et je le rassure d?un sourire, disant que nous ne sommes que deux à savoir et j?ajoute, riant à demi, que ce n?était vraiment pas la peine qu?il se donne du mal pour quelque chose qui se fait tout seul. Le monsieur se détend et me remercie avec un grand sourire. Pendant tout le mois au cours duquel il a gardé son plâtre et ensuite durant le mois suivant la rééducation de sa main, nous avons continué ce petit jeu. Je lavais son sexe en le décalottant complètement, m?attardant sur le gland pour son plus grand plaisir. Puis nous avons triché, je lui ai offert un mois de soins supplémentaires gratuits, disant à son épouse qu?il lui fallait le temps de se réadapter à l?usage intensif de sa main. Je suis restée en contact avec ce couple qui, pour me remercier, m?invite quelquefois chez eux pour un repas ou une collation. C?est le seul cas avec qui j?ai eu, je ne dirai pas une relation puisque c?était à sens unique, mais je reconnais une belle complicité. Voilà ce que je voulais dire, si vous consentez à publier mon récit.


Geruen

Bousoir Je cherche une masseuse dans le 04 Merci


JEANNOT

JE RECHERCHE MASSEUSE NATURISTE


Pierre

Bonjour pour la première fois jai un une erection partielle la masseuse m'avais frôler le glan pis sa ma fait in forte réaction mon c?ur bâtais fort sa ma troubler a un t'elle poin que je suis pas sûr di retourner mes parce que jai aimer sa


Pierre

Jai fait l'expérience d'un massge et pendant le massge la masseuse ma frôler le gland sa ma causer une erection partiel mon c?ur ses mis à batre très vite sa m'a procurer une forte sensation mes très agréable à un t'elle point que je suis pas sur dit retourner par peur de penser jus à sa mes j'aimerais y retourner et me laiser aller


anonyme

j'ai pu bénéficier d'un soin de amssage récemment. impossible de retenir mon érection. La fille était gênée visiblement, elle m'a mis une serviette et me disant : "on garde ses esprits !"..toujours en érection après 20 minutes, j'ai commencé à me toucher. elle était visiblement gênée, et je me suis levé pour finir de me masturber dans l'arrière salle. c'est la seule solution que j'ai eue pour ne plus être en érection ensuite


anonyme

Les massage soulagent les tensions


anonyme

bonjour
Waouuuhhhh ou se trouve ce super endroit en allemagne filou ..... après edwige vous êtes kiné dans quelle région de france je veux être volontaire vu que j ai des bon gros soucis de dos. bizzzzzzzzz à tous


anonyme

En Allemagne où j'habite, il est possible de se faire masser dans les saunas.
Cela coûte environ 30 euros pour une demi-heure. Ce que j'apprécie c'est que l'on est déjà entièrement nu. Le massage commence classiquement par le dos et cela me provoque invariablement une forte érection que je ne cherche pas spécialement à dissimuler lorsque vient le moment de se retourner. La masseuse précédente faisait comme si elle ne voyait pas cette érection. Depuis deux ans il y a deux nouvelles masseuses, et celle qui me massait m'a demandé si elle pouvait me masser le pénis également. Comme je n'avais rien contre, elle m'a massé jusqu'à l'éjaculation. Une autre fois elle a même accepté de se désabiller et de se laisser caresser. L'autre masseuse que je n'ai eu qu'une seule fois m'a également fait éjaculer mais n'a pas voulu que je la touche. J'ignore si c'est la même chose dans les autres saunas, mais pense que la tendance générale va vers une plus grande liberté dans ce domaine, vu la multiplication des salons de massage californiens, tantras, naturistes et j'en passe où la "finition manuelle" est explicitement prévue.
En lisant les témoignages des praticiennes ayant écrit dans cette discussion, j'ai pu comprendre que pour elles aussi ce n'est pas évident la première fois avec quelqu'un d'inconnu dont on ne sait pas comment il va réagir, s'il va apprécier, ne pas se formaliser, etc..
Il me semble que le mieux pour l'homme massé, c'est de ne pas du tout chercher à cacher son érection de manière à bien faire comprendre à la masseuse que - si elle le souhaite - elle peut aller plus loin.
Merci pour vos témoignages.


anonyme

on peux avoire des suoin nu dan les thermes de la riene a bagnier de bigore dan le 64 jie sui aller 2 ans et les suoin se fond par des femmes et kinee mes les curiste sont nu et pris en charge par la secu


anonyme

Bonjour à tous et en particulier à toi Edwige,
Je dois dire que tes messages m'ont surpris, étant moi même en situation de handicap,je suis myopathe,je dois t'avouer que je serai ravi d'avoir une kine aussi ouverte que toi.Le handicap nous pousse à un certain isolement mais aussi à une frustration sexuelle.J'en suis sur qu'avec des sceances de kiné comme les tiennes,je me sentirai pleinement épanoui.Mais c'est pas facile de trouver la perle rare.
Pour moi cette frustration me cause pas mal de souci notamment vis à vis du personnel soignant féminin où il m'arrive souvent d?être en érection voire même en éjaculation,ça me gêne beaucoup ce type de situation.
Mais c'est vrai que cette pression sexuelle ,une fois libérée,on se sent vraiment mieux.


anonyme

a la place de certains de pleurer sur leurs petit bobo moi j'ai decidé d'arreté mets injections insuline prise de morphine et autres medoc j'en ait plein cul de tout ses medoc alors les personnes en bonne santé bonjour edwige


anonyme

Bonjour Edwige,
J'ai parcouru vos messages et trouve que votre approche de la détente lié à un plaisir sexuel fugace mais porteur de bien être est très intelligent
J'ai moi même besoin de séances de Kiné pour des douleurs aux trapèzes et aux cervicales, mais j'aime tellement les massgaes sensuels que j'aimerai touver un lien entre le besoin de traitement (precription médicale) et un certain plaisir lié au massage
pouvez vous m'orienter voir peut-être accepter d'honorer cette prescription médicale
Très sicnèrement et à bientôt peut-être
Pierre


anonyme

Les soit disant femmes kiné qui font plus de fautes d'orthographe que moi vraiment... mytho... uhe masseuse c'est pas une pute les gars ! Une kiné encore moins... elle est thérapeute, elle soigne des personnes sur ordonnance...


anonyme

avec tous mes respects oh que les Hommes peuvent etre axée autour de leur sexe ils sont dun narcissisme criant le sujet de debut massge surtout pour les handicapés et bam petit a petit tous se sont recorquiviller sur leur sexe et leur massage erotique qu'ils ont tant aimé et font comme si ils n'ont aimé et ca les soulage de savoir que beaucoup de personne sont comme eux.
internet est devenu un grand refouloir.


anonyme

oui edwige je suis d'abord invalide et handicapé diabetique medoc insuline probleme musculaire osseux articulaire sciatique cruralgie morphine cortisone et ma kine qui refuse que je retire mon slip pour les soins peur de voir un sexe et moi je souffre masser avec un slip ou trouver une kiné qui me comprend dans depart 56 j'ai des probleme a marché merci de repondre et de me conseillé a bientot


anonyme

Bonjour Patrick
Merci pour votre post qui rejoint mon point de vue.
Oui, comme vous le dites, je comprends les handicapés. Ce sont des hommes et des femmes à part entière, chez qui le plaisir ou le désir n?est pas absent, malgré le handicap, l?immobilité et souvent l?esseulement qui les empêchent de satisfaire à une vie sexuelle normale.
C?est au cours de mes études de kinésithérapie, il y a quelques années que m?est apparue cette évidence, en voyant à la télévision un reportage sur des prestations de "femmes de remplacement", au Danemark, si mes souvenirs sont exacts. Des médecins qui soignent des handicapés délivrent une ordonnance pour des soins sexuels, à des femmes volontaires, inscrites sous des critères spéciaux, pour procéder à ces soins intimes (pas de relation sexuelle classique, pas de masturbation vulgaire, mais des massages spécifiques) afin d?apporter à ces personnes un soulagement corporel et moral en se sentant moins exclus de la société.
Ceci n?existe malheureusement pas en France, mais il existe sans doute, comme je le fais, quelques kiné compréhensives qui peuvent apporter à ces gens un bien être moral et physique, leur permettant de supporter leur malheur et de se sentir mieux dans leur corps et dans leur tête.
Ceci étant, je sais parfaitement que je travaille hors norme vis à vis de la législation française sur la déontologie et que je suis passible de sanction, voir de révocation. Peu m?importe, si je rends service à mes patients. N?est-ce pas, dans ce métier, ce qui est le plus important : dispenser au bien être de ses patients ?
Bien entendu, je prends mes précautions avec un nouveau patient. Je temporise, je questionne et suggère à demi-mot. Comme je l?ai dit dans mon précédent post, si une gène subsiste, je m?abstiens, mais le plus souvent, je m?aperçois qu?il y a une attente, voir une demande plus ou moins voilée et que la satisfaction est alors présente si j?y réponds.
Pour ce qui vous concerne, je ne sais pas si vous êtes handicapé, mais, si tel est le cas pourquoi ne pas en parler franchement avec votre kiné ? Si toutefois elle demeure totalement coincée, comme vous le dites, et vous oppose un refus systématique, alors changez de praticienne. Elle-même vous le suggérera sans doute pour ce soin particulier. Gageons que vous en trouverez certainement une plus compréhensive et qui, comme moi, saura répondre à votre problème.
Bonne chance à vous, avec mes amicales pensées.


anonyme

bravo edwige vous comprené les personnes handicapés ma kine elle est coincé de tout les coté domage que vous nesoyer ma kiné


Répondre au message