Par Line

 Lichen Scléreux atrophique vulvaire

Bonjour,
Depuis plusieurs mois et peut être même années j'ai un LSA qui a été diagnostiqué le 30 mars 2015 par ma dermato. Depuis cette date j'applique la crème Dermoval le soir au coucher. Au début, j'ai ressenti un mieux être puis au bout d'une sema

cricri

bonjour line, j aimerais discuter avec toi sur tu me laisses ton adresse mail, j ai 51 ans et j ai un lsa depuis fevrier! a bientôt cri cri


anonyme

Bonjour;
j' ai également un LSA depuis quelques années. J' applique Dermoval lorsque je sens que les démangeaisons reviennent (à raison d' une noisette par soir). J' ai testé l' huile d' émeu (www.huilemeu.com) pour les fissures et les déchirures. J' utilise cette huile depuis trois mois maintenant. La cicatrisation a été radicale en quelques jours seulement, c' est pour cette raison que je voulais partager mon expérience.
Bon courage à toutes et à tous.


anonyme

Bonjour, Je viens de lire vos commentaires car moi aussi j'ai un LSA vulvaire diagnostiqué par ma dermato (j'ai 53 ans) . J'en suis qu'à 2 semaines du traitement au dermoval à raison d'1 application le soir au coucher. Au début ça m'a soulagé mais à présent, la sensation d'atrophie et de brûlure est revenue. Est ce normal ? Quelle a été votre expérience ? Est il vraiment nécessaire d'appliquer Dermoval tous les soirs pendant 1 mois puis réduire à tous les 2 jours et de moins en moins ou peut espacer les applications dès le début du traitement c'est à dire que 3 fois par semaine par exemple ? J'aimerais tellement rentrer en contact avec quelqu'un qui souffre de la même maladie pour pouvoir échanger, se donner des conseils, partager, s'entraider et éventuellement se donner de l'espoir. Merci de votre attention et j'espère recevoir un petit message d'espoir et surtout de savoir que je ne suis pas seule dans cette "galère". Bonne journée à toutes. Line


Répondre au message