PLOMBIERES-LES-BAINS

Plombières-les-Bains est une petite ville calme de 2000 habitants, située à 450 m d'altitude, au climat doux et tempéré, particulièrement reposant et sédatif. Loin du stress, du bruit, de l'agitation urbaine, dans un environnement protégé, nichée dans une vallée escarpée, vous bénéficierez d'air pur, d'oxygène et des essences balsamiques naturelles issues de ses fôrets de sapins et de feuillus.

Riche de sa tradition et de son savoir-faire thermal bimillénaire, de son eau thermale aux multiples vertus et records d'Europe : la plus chaude (84 °C), la plus fluorée (15 mg de fluor par litre), du professionnalisme et dévouement de ses équipes, Plombières-les-Bains vous attend avec impatience.

LES THERMES

Plombières-les-Bains, connue depuis les Romains, est l' une des plus anciennes stations thermales d' Europe. L' eau, qui jaillit des 27 sources thermales, a des propriétés exceptionnelles.

Les propriétés des eaux de Plombières sont multiples et dépendent des sources utilisées :

  • action antispasmodique marquée,
  • action analgésique et antalgique,
  • action anti-inflammatoire,
  • action décontracturante,
  • effet relaxant favorisant l' assouplissement des articulations,
  • action sédative et vasodilatatrice.

 

VOTRE CURE THERMALE

Les Thermes de Plombières-les-Bains proposent des techniques de cures dont nos patients ont pu mesurer l' efficacité et apprécier les résultats à long terme.

Les médecins thermaux de la station disposent d' une palette de soins étendue et variée, élaborée à partir des derniers perfectionnements apparus en hydrologie médicale, tout en se référant aux nombreuses études effectuées depuis des dizaines d' années dans notre station.

Ils sont entourés en permanence d' une équipe paramédicale comprenant des :

  • kinésithérapeutes diplômés d'état,
  • infirmières diplômées d'état,
  • hydrothérapeutes (qui bénéficient chaque année de plusieurs sessions de formation continue).

Les pratiques thermales utilisées à Plombières-les-Bains ont été codifiées par un arrêté interministériel du 11 août 2002.